Lancement réussi pour le financement participatif dédié à la philanthropie

La plateforme Gingo dépasse toutes les attentes

  • Gingo, une plateforme de financement participatif (crowfunding), a vu le jour avec le soutien de la Banque Degroof Petercam en janvier 2016. Il s’agit d’un projet novateur visant à permettre de verser des dons en ligne à des fins philanthropiques.

  • Neuf mois après son lancement, 847 personnes ont déjà versé des dons grâce à la plateforme pour un montant total de 117 465 euros.

  • Cinq des neuf campagnes présentées ont déjà atteint les montants initialement fixés.

  • La plateforme fonctionne au-delà de tout ce que ses créateurs auraient eux-mêmes pu imaginer.

  • Gingo, une plateforme de financement participatif (crowfunding), a vu le jour avec le soutien de la Banque Degroof Petercam en janvier 2016. Il s’agit d’un projet novateur visant à permettre de verser des dons en ligne à des fins philanthropiques.
  • Neuf mois après son lancement, 847 personnes ont déjà versé des dons grâce à la plateforme pour un montant total de 117 465 euros.
  • Cinq des neuf campagnes présentées ont déjà atteint les montants initialement fixés.
  • La plateforme fonctionne au-delà de tout ce que ses créateurs auraient eux-mêmes pu imaginer.

Gingo, voici donc le nom de la première plateforme belge de philanthropie collaborative. Lancée il y a neuf mois à peine, elle peut déjà se targuer d’être une belle réussite.

L’idée a germé dans les esprits de trois employés de la Banque Degroof Petercam de mettre le financement participatif au service de la philanthropie. Leurs objectifs étaient simples :

  • rendre la philanthropie plus accessible ;
  • aider les fondations à trouver des financements par le biais d’une plateforme gratuite et l’accès à un réseau ;
  • faire connaître la philanthropie auprès d’un public plus jeune ;
  • fournir une meilleure visibilité aux donateurs quant à l’utilisation de leurs dons.

À peine plus de six mois après son lancement, Gingo a déjà dépassé toutes les attentes. Le montant total récolté en ligne auprès de 847 philanthropes se chiffre à 117 465 euros, soit au-delà du montant de 100 000 euros qui avait été escompté pour la première année d’activité.

Cinq des neuf campagnes ont déjà récolté la somme souhaitée

Des neuf campagnes que compte la plateforme, cinq ont déjà atteint leur objectif. Parmi celles-ci figure Esperity, un projet présenté par la Fondation Fournier-Majoie. Cette dernière s’est même engagée à doubler les dons. Ceux-ci devront permettre le développement de l’application mobile Esperity qui vise à mettre en contact des patients atteints du cancer et à les aider à suivre leur santé plus efficacement.

Erard de Hemricourt, cofondateur d’Esperity : « J’avais déjà entendu parler du financement participatif, sans jamais l’avoir vu en fonctionnement. Je dois dire que c’est extrêmement motivant de fixer des objectifs par ce moyen et de mettre tout en œuvre pour les atteindre. »

Chaque projet exige d’être suivi de près

Bien que le financement participatif apparaisse comme une solution miracle pour trouver des fonds, les projets sur Gingo ont montré que les choses ne sont pas forcément aussi simples.
« C’est vrai que vous pouvez monter une campagne avec peu de moyens, mais le travail ne se limite pas à ça. Les initiateurs d’un projet peuvent compter sur le soutien et les conseils des experts de la Banque Degroof Petercam afin d’élaborer leur stratégie de communication et d’apprendre comment assurer un maximum de visibilité à leur projet. Ils restent cependant maîtres de sa gestion », précise Tom Blight, gestionnaire de communauté de Gingo.

Erard de Hemricourt confirme : « La réussite d’une campagne exige d’y mettre les moyens nécessaires. Pouvoir s’appuyer sur une équipe et une stratégie de communication proactive se révèle capital pour garantir le succès d’un projet. »

Après six semaines intenses, les compteurs d’Esperity se sont littéralement emballés. « Nous avons bien entendu amassé des fonds, mais surtout, nous avons recueilli de nombreuses réactions positives visant à nous encourager et à nous soutenir. Inutile de vous dire que cela a renforcé notre notoriété et la motivation de l’équipe ! »

De plus amples informations relatives à Gingo et aux autres projets sont disponibles sur https://www.gingo.community/fr

A propos de Banque Degroof Petercam Luxembourg

Forte de son histoire remontant à 1871, Degroof Petercam est une institution financière de référence basée à Bruxelles. Groupe indépendant détenu par des actionnaires familiaux engagés sur le long terme, nous proposons nos services à des investisseurs privés et institutionnels.

Nos clients bénéficient d’une combinaison unique de services alliant banque privée, gestion institutionnelle, investment banking (corporate finance et intermédiation financière) et asset services. Nous gérons plus de 55 milliards d’euros d’actifs pour des investisseurs particuliers, familles, sociétés, fonds de pension, universités, compagnies d’assurances et organisations gouvernementales et sans but lucratif.

Nous employons environ 1.370 professionnels expérimentés en Belgique, au Luxembourg, en France, en Espagne, en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie.

Présente au Luxembourg depuis 1985, Degroof Petercam Luxembourg y emploie plus de 350 collaborateurs répartis sur trois entités : la Banque Degroof Petercam Luxembourg S.A., Degroof Petercam Asset Services S.A. et Degroof Petercam Insurance Broker S.A.

Les bureaux de Degroof Petercam au Luxembourg sont localisés à La Cloche d'or. 

Banque Degroof Petercam Luxembourg
Zone d'activité La Cloche d'or
12, rue Eugène Ruppert
L-2453 Luxembourg