« Close up on Belgian contemporary art » : exposition d’art chez Degroof Petercam Luxembourg

« Close up on Belgian contemporary art » : exposition d’art chez Degroof Petercam Luxembourg

En partenariat avec le Musée d’Ixelles (Bruxelles), du 29 septembre au 29 octobre 2021

Journées Portes Ouvertes sur inscription sur events-degroofpetercam.lu : 2, 10, 16 et 24 octobre.

En ligne avec sa politique de promotion du monde de l’art, élément essentiel du patrimoine culturel, Banque Degroof Petercam Luxembourg a le plaisir de présenter sa nouvelle exposition majeure en partenariat avec le Musée d’Ixelles à Bruxelles.

Après l’exposition de photographies inédites de Keith Haring, prises par son ami artiste Tseng Kwong Chi, et une exposition d’Isabelle de Borchgrave en 2019, Degroof Petercam Luxembourg accueille cette fois-ci, dans ses bâtiments à la Cloche d’Or, une exposition montée en partenariat avec le Musée d’Ixelles, un musée entièrement dédié à l’art belge.

Cette exposition qui se tiendra du 29 septembre au 29 octobre 2021 et intitulée, « Close up on Belgian contemporary art », coïncide avec les 150 ans de Degroof Petercam, un Groupe qui a toujours soutenu la création artistique en Belgique et au Luxembourg via notamment les institutions comme BOZAR, SMAK, MUKHA, MDD, Musée Van Buuren, Boverie et depuis janvier 2021 le Mudam au Luxembourg.

Cette exposition présentera une sélection d’œuvres acquises ces dernières années par le Musée d’Ixelles, actuellement en travaux d’agrandissement et de rénovation, et dont la perspective de réouverture s’esquisse à l’horizon 2024. Certaines de ces œuvres seront présentées au public pour la première fois.

Degroof Petercam Luxembourg ouvrira ses portes de manière gracieuse afin de permettre aux amateurs d’art de venir admirer ces œuvres au travers de 4 journées portes ouvertes en octobre (les samedis 2 et 16 et les dimanches 10 et 24). Par ailleurs la banque permettra aux élèves et étudiants des écoles et universités au Luxembourg de découvrir ces œuvres uniques.

Le Musée d’Ixelles

Le Musée d’Ixelles a été fondé en 1892 à partir d’un don d’un artiste belge, Edmond de Praetere, peintre animalier de l’époque. Dès ce moment, le fil rouge des collections – qu’il s’agisse de dons, legs ou d’achats – n’a jamais cessé d’être l’art contemporain actif et significatif sur le territoire belge. Avec le temps qui passe, les collections se sont inéluctablement « historicisées » pour offrir un très large panorama de l’art belge depuis la seconde moitié du XIXe siècle à nos jours avec, à ce jour, quelques 12.000 œuvres conservées. Certes, la collection compte aussi « d’heureux accidents » ; des artistes non-belges arrivés au gré de hasards comme Joan Miro ou encore Henri de Toulouse-Lautrec et dont le musée conserve la collection complète d’affiches originales, ou encore une « bulle » d’art ancien du XV-XVIIe siècles entrée par le legs Léon Gauchez.

La politique d’acquisition du Musée d’Ixelles n’a jamais connu de moment de rupture depuis près de 130 ans. Les acquisitions sont régulières, notamment grâce à une politique communale déterminée et très active en la matière. Cette dynamique régulière, reposant sur des critères de sélection très précis, permet de hisser la collection du musée parmi les plus importantes en Belgique et de lui assurer un rayonnement d’envergure internationale. 

Zoom sur quelques œuvres qui seront exposées dans les locaux de Degroof Petercam au Luxembourg

L’exposition chez Degroof Petercam Luxembourg mettra en avant des acquisitions récentes d’artistes belges comme Marcel Berlanger,  Sophie Kuijken, Stephan Balleux, Sammy Baloji et Anne De Gelas.

Marcel Berlanger sera présent avec son œuvre « Méduse Orpheline » acquise en 2013. L’artiste joue avec des images réelles, comme ici une photographie de Naomi Watts dans le film King Kong, image qu’il remet ensuite en peinture. Il aime ensuite percer ses images pour jouer de l’intégration de l’œuvre d’art dans son monde environnant. Il crée ainsi une percée entre le monde de la peinture et le monde du réel.

L’œuvre « E.K. » de Sophie Kuijken a été acquise en 2019. Il s’agit d’un portrait significatif d’une pérennité du genre du portrait, équilibrant un caractère à la fois classique (technique picturale très réaliste faisant preuve d’une maîtrise digne de maîtres anciens) tout en induisant une étrangeté temporelle dans l’intégration d’éléments contemporains et perturbateurs dans l’approche (ici les sous-vêtements et l’écureuil).

Stephan Balleux a été acquis en 2008 avec une pièce intitulée « Paintingpainting#16 » tout à fait emblématique de ses questionnements sur l’acte de peindre, le statut de la peinture et de l’artiste-peintre dans un cadre sociétal où la profusion d’images suscite une perte de repères et des questionnements à cet égard.

L’œuvre « Portrait 3 : groupe de femmes Urua » de Sammy Baloji est aussi une œuvre importante en ce qu’elle témoigne des interrogations de l’artiste en matière de mémoire collective et de réappropriation/construction historique, spécifiquement à l’égard du passé colonial de la Belgique. Par une réinterprétation artistique de documents d’archives coloniales, Sammy Baloji invite à porter un regard critique et interrogateur sur ces notions au cœur de nos sociétés actuelles. Ce jeune artiste connaît une reconnaissance internationale exemplaire.

Composée de plusieurs photographies, l’acquisition d’Anne De Gelas a été aussi effectuée en 2019. Anne De Gelas traite de thèmes aussi personnels qu’universels en lien à la féminité, la fragilité, l’intimité, la maternité, la fugacité du quotidien... Certes, nombreux sont les artistes à aborder ces questions… Alors pourquoi tel artiste plutôt que tel autre entre dans les collections ? Parce que l’analyse panoramique et l’expertise d’une commission permet de comprendre et capter quels sont les artistes ayant abouti une réflexion et un travail artistique au plus haut degré qualitatif.

Contactez-nous
Claire Leblanc Musée d’Ixelles Bruxelles, Musée d'Ixelles
Claire Leblanc Musée d’Ixelles Bruxelles, Musée d'Ixelles
A propos de Banque Degroof Petercam Luxembourg

Forte de son histoire remontant à 1871, Degroof Petercam est une institution financière de référence basée à Bruxelles. Groupe indépendant détenu par des actionnaires familiaux engagés sur le long terme, Degroof Petercam propose ses services à des investisseurs privés et institutionnels.

Ses clients bénéficient d’une combinaison unique de services alliant banque privée, gestion institutionnelle, investment banking (corporate finance et intermédiation financière) et asset services. Le total des avoirs de la clientèle nets de double comptage – toutes activités confondues (sous gestion, sous administration et en dépôt) – représente 75 milliards d’euros.

Le Groupe emploie plus de 1.400 professionnels expérimentés en Belgique, au Luxembourg, en France, en Espagne, en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie.

Présente au Luxembourg depuis 1987, Degroof Petercam Luxembourg emploie plus de 370 collaborateurs répartis sur trois entités situées dans la zone d'activité de La Cloche d'or : la Banque Degroof Petercam Luxembourg S.A., Degroof Petercam Asset Services S.A. et Degroof Petercam Insurance Broker S.A..  

Lien vers le site de Degroof Petercam Luxembourg : https://www.degroofpetercam.lu

Banque Degroof Petercam Luxembourg
Zone d'activité La Cloche d'or
12, rue Eugène Ruppert
L-2453 Luxembourg